mars

Parce que les vacances d'hiver viennent de s'achever sur une brassée de médailles pour les enfants, une mine ensoleillée pour chacun, un sentiment d'avoir profité d'une méga séance de luminothérapie avec vue sur le Mont-Blanc !

Parce qu'il y a déjà comme des airs de printemps... La lumière est revenue. Les primevères sont là. Les jonquilles ont percé. Le lilas fleurit ma maison...

Parce que mes envies de mode tiennent de l'infini des possibles.... J'adore fantasmer en feuilletant les magazines, en découvrant les nouvelles collections en magasin... Tellement  d'envies qui n'aboutiront certainement pas... Au final, je sais que je me recentrerai sur un ou deux achats et que Zara fera le reste...En vrac dans ma wish list : Le jean rouge Isabelle Marant ; les sabots Hasbeen Sweedish ; les nu-pieds corail Sessun ; un pantalon rayé style osh kosh (waouh le Bash...), la robe maxi longue de Swildens ; le pull marine, Athé ; une salopette ; du liberty rouge et bleu roy....

Parce qu'on prépare ses vacances d'été, on parle de week-end prolongé... La jubilation n'est là pas loin, rien que d'évoquer les projets de plage et de soleil...

Parce que ma Bretagne avance... Planchers : faits. Ravalement : Fait. Toiture : en cours... Carrelages, robinetteries : achetées. Ah ben oui, ce ne sont pas des travaux de gnognotte  !!!

Parce que c'est mardi gras... Et que pour l'occasion père et fils se sont asscociés pour créer l'accessoire indispensable d'un déguisement de rocker : une guitare. Aussi épatés l'un que l'autre de leur oeuvre et je trouve qu'ils peuvent !

Parce que je viens s'achever  la lecture d'un livre magnifique, La Couleur des Sentiments, de Kathryn Stockett. Des histoires de femmes, dans le Mississipi des années 60. Une blanche, jeune diplômée, en révolte contre le destin de femme au foyer qui l'attend... Deux noires, employées de maison, quasi esclaves... Elles se rencontrent. Leurs destins en seront à jamais changés ! Même qu'ils en sont dithyrambiques dans le ELLE, cette semaine. (Et j'ai comme l'intuition que le prochain prix des lectrices 2011 est déjà trouvé...) Le plus beau roman que j'ai lu depuis des lustres !